5 preuves que votre entraînement crossfit est efficace dans votre vie de tous les jours

Mis à part les performances et la communauté, il y a d’autres aspects du crossfit qui contribuent à une nette amélioration de la vie quotidienne. Elles ne sont pas toujours claires et visibles c’est pourquoi nous avons listé pour vous les 5 preuves que votre entraînement est efficace.

Un groupe de crossfitteurs travaillent le cardio

1. Vous respirez!

Il est loin le temps où la course pour attraper votre bus vous mettait dans tous vos états. Vous saviez qu’après un sprint de 500m vous finiriez forcément accroupi, les mains posées sur vos genoux, haletant et à la limite de la suffocation.

Aujourd’hui, vous revivez cet état, mais après un wod; un benchmark qui plus est. Désormais, dans votre vie de tous les jours, votre cardio vous aide à monter les marches, à porter des valises lourdes, à marcher avec 5 sacs de courses à la main unbroken jusqu’à chez vous, et bien sûr à monter dans ce bus qui autrefois vous en faisait baver.

2. Vous avez faim et ça vous est égal

Régimes, privations, des heures forcées à la salle de sport et une balance qui vous mettait hors de vous. C’était peut-être vous avant le crossfit. Désormais, la nourriture n’est plus synonyme de punitions, frustrations ni même de plaisir interdit pour les plus extrêmes, mais elle rime avec muscles, récupération et énergie.

Un virage a 180 degrés qui a comme avantage de ne plus être une obsession dévastatrice. Autrefois, avoir faim était un calvaire, aujourd’hui c’est le signe que votre corps fonctionne et que la machine à masse musculaire est en route. Une bonne nouvelle pour les PR et les performances.

Un groupe de crossfitteurs heureux de s'entrainer

3. Vous récupérez vite

Ce qui signifie que vous avez assimilé une des clés pour augmenter vos performances: la combinaison alimentation, heures de sommeil et jours de repos. Afin de pouvoir faire des progrès réguliers, augmenter ses charges et pourquoi pas faire des compétitions, il ne suffit pas d’avoir une programmation et un mental.

Il faut savoir jongler avec des éléments simples, mais indispensables. Et plus le niveau désiré est élevé, plus il faut savoir maîtriser tous ces éléments.

4. Vos talons sont la partie du corps que vous connaissez le mieux

C’est la base du squat. Vous le savez et pourtant à chaque wod, votre coach rengaine la même chanson ‘talons au sol!’ Pas pour vous, pour le voisin. Car appuyer les talons au sol est devenu un automatisme, vous n’y pensez plus. Et cela se voit aussi dans vos mouvements de tous les jours au bureau ou a la maison. Se baisser pour ramasser un dossier, faire ses lacets, mettre son pantalon… Vous savez que le talon au sol c’est la garantie d’un genou protégé en toutes circonstances.

Des crossfitteurs en plein squat

5. Vous êtes de bonne humeur

Surtout après un wod, l’effort intense pendant plus de 30 minutes déclenche une explosion d’endorphines dans votre cerveau. C’est la raison pour laquelle, pendant les 3/4 d’heures qui suivent votre wod, vous êtes positif et dynamique. C’est bien souvent l’heure à laquelle vous allez au bureau (le matin tôt ou bien à la pause de 13h) ou vous rentrez à la maison (en fin de journée).

Dans tous les cas, votre entourage remercie secrètement le crossfit et vous encourage à continuer l’entraînement.

Amicalement,

Tamara Akcay