5 conseils pour survivre psychiquement à l’Open

L’Open des CrossFit®* Games est une très bonne opportunité pour tester vos limites et vous pousser à aller plus loin que vous n’auriez pu l’imaginer. Alors que l’impact physique sur votre corps sera élevé, l’Open des CrossFit®* Games testera également votre mental. Afin de pouvoir survivre psychiquement à cette épreuve intense, assurez-vous de suivre les conseils suivants.

5-conseils-pour-survivre-psychiquement-a-l'Open

1. Contrôlez ce que vous pouvez

En participant à l’Open, il est bon de se souvenir que certaines choses seront hors de votre contrôle. Et comme vous ne pouvez pas les changer, vous devez les accepter telles quelles. En même temps vous pouvez contrôler vos pensées, vos émotions et vos actions. Lorsque vous pensez positivement à ce que vous pouvez accomplir, vous aurez pus de chances de réussir. Souvenez-vous que votre but est d’être la meilleure version de vous-même et que c’est sur quoi vous devez vous concentrer.

2. Se conditionner mentalement pour le WOD

Lors de l’Open, vous allez devoir faire face à un nouveau WOD. Avant de s’y attaquer, faites en sorte de visualiser mentalement l’exécution du WOD. Répétez les mouvements précis que vous effectuerez tout en visualisant votre état d’esprit à ce moment-là. Pour réussir, prenez de temps de décortiquer chaque détail et motivez-vous pour faire en sorte d’être dans « la zone » et croire que vous pouvez y arriver.

3. Développez une stratégie

Le meilleur moyen d’approcher un WOD est de le décomposer mentalement en petites séquences. Pensez à la façon dont vous attaquerez chaque section et ce que vous ferez à ce moment-là. Ne regardez le WOD dans son ensemble, car vous risquez d’être découragé devant l’ampleur de la tâche. Au lieu de cela, faites une liste mentale de ce vous aurez à faire pour chaque séquence/section. Puis passez à la séquence/section suivante. En vous focalisant sur le WOD  de cette manière, vous éviterez de vous mettre une pression inutile et vous aurez des objectifs simples et clairs en place.

4. Contrôlez votre dialogue intérieur

À mesure que vous progressez dans l’exécution du WOD, soyez attentif à ce qui se passe dans votre tête. Au début, assurez-vous de penser « je contrôle » et « je vais y arriver ». Un dialogue intérieur positif vous aidera à aller jusqu’au bout de votre WOD.

Pendant le WOD, faites en sorte de toujours rester positif. « Il ne me reste plus qu’une rep à faire »; « J’ai assuré lors de cette séquence/section ».  » C’est un de mes moments favoris. » À aucun moment vous ne devez vous focaliser sur un aspect négatif.

Lorsque vous avez terminé votre WOD, analysez ce que vous venez d’accomplir. Choisissez trois séquences/sections où vous avez dépassé vos attentes et félicitez-vous du travail bien fait !

5. Créez vos propres objectifs

Vos objectifs réalistes sont faits pour vous assurer que vous vous mesurez à vous même avec plus ou moins de facilité. Prenez le temps d’établir des objectifs réalistes qui vous aideront à mieux définir vos progrès et à acquérir plus de force. Le but ultime est de progresser et de ne jamais se comparer aux autres.

En suivant tous ces conseils, vous réaliserez que vous pouvez prendre l’Open à bras-le-corps. Lorsque l’Open sera terminé, vous vous sentirez motivé et rajeuni, en plus d’avoir un mental à toute épreuve et une meilleure force physique.

Traduit de l’anglais depuis l’article de Gregg Swanson pour Tabata Times.