5 conseils pour les CrossFitters qui veulent optimiser leur alimentation !

crédit : Ritely

Peu importe que vous fassiez du CrossFit®* pour perdre du poids ou tout simplement pour augmenter votre force et votre masse musculaire. L’alimentation est importante, et il n’y a aucun moyen (du moins à long terme) de contrebalancer une mauvaise alimentation. Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment bien manger pour optimiser les résultats de vos WODs, cet article vous donnera plusieurs éléments de réponses. Ces cinq conseils alimentaires vous aideront à surmonter vos séances d’entraînement les plus difficiles et obtenir d’excellents résultats.

1. N’AYEZ PAS PEUR DES GLUCIDES

Les régimes cétogènes et faibles en glucides peuvent être intéressants pour certaines personnes. Mais, ils ne sont pas toujours parfaits pour tous les sportifs / CrossFitters. Lorsque vous poussez votre corps à un niveau très élevé, vous avez généralement besoin de plus de glucides pour alimenter vos séances d’entraînement et favoriser, par la suite, la récupération musculaire. Les bonnes sources de glucides pour les CrossFitters (et les autres athlètes) sont les patates douces, le riz blanc et les flocons d’avoine. Ce sont tous des glucides complexes qui contribueront à maintenir votre forme physique et vous fourniront un niveau d’énergie stable et constant. D’une part, vous n’aurez pas de pic de sucre dans le sang et, d’autre part, vous éviterez les coups de pompe qui surviennent suite à la consommation d’une simple source de glucides, comme une barre chocolatée.

2. DIVERSIFIEZ VOS ALIMENTS

Il est assez courant de constater que les CrossFitters se concentrent sur les macronutriments : protéines, glucides et lipides. Mais beaucoup négligent les micronutriments : vitamines et minéraux essentiels. Votre corps a besoin de micronutriments pour fonctionner correctement. Les fruits et les légumes sont parmi les meilleures sources de micronutriments. En ajoutant plus de fruits et de légumes à votre alimentation, vous pouvez améliorer votre consommation de micronutriments et, par conséquent, améliorer votre niveau énergétique et vos performances globales. Essayez d’ajouter au moins une portion de légumes à chaque repas. Mangez des brocolis au dîner, ajoutez des épinards à votre smoothie ou à votre omelette et garnissez vos repas post-workout de poivrons ou de carottes hachés.

3. MANGEZ DES ŒUFS ENTIERS

Les œufs entiers ont été diabolisés au fil des ans en raison de leur forte teneur en cholestérol. Cependant, il y a quelques bonnes nouvelles. Premièrement, le cholestérol alimentaire (cholestérol présent dans les aliments) a peu ou pas d’impact sur votre taux réel de cholestérol dans le sang. Cela signifie que, contrairement à ce que l’on nous dit depuis des années, la consommation d’œufs entiers n’encrassera pas vos artères et n’augmentera pas le risque de maladie cardiaque. Deuxièmement, les œufs entiers sont également chargés de micronutriments bénéfiques. Si vous ne faites que manger des blancs d’œufs, vous manquerez d’une tonne de vitamines et de minéraux, y compris la vitamine B1, la vitamine B12, la vitamine D et la choline.

4. PRIORISEZ LES PROTÉINES

Tout le monde a besoin de protéines, mais les CrossFitters, en particulier, doivent accorder une priorité absolue à un apport adéquat en protéines. Les protéines vous aident à développer vos muscles et favorisent la récupération post-workout. Elles sont également nécessaires au bon fonctionnement du système immunitaire, des cellules et des hormones. Consommer des quantités suffisantes de protéines peut également vous aider à perdre du poids, car les protéines sont plus rassasiantes que les autres macronutriments. Pour les personnes actives (telles que les CrossFitters), les recherches montrent qu’une bonne quantité de protéines se situe entre 2 et 3 grammes par kilo de poids corporel. Si vous pesez 75 kg, vous devriez consommer entre 150 et 225 grammes de protéines par jour.

5. OPTEZ POUR LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES SI NÉCESSAIRE

Idéalement, la majorité de vos macros et micronutriments devraient provenir d’aliments naturels. Mais, parfois, vous devez compléter pour combler certaines lacunes. Des compléments alimentaires qui peuvent être les plus bénéfiques pour les CrossFitters, nous citons :

  • Vitamine D : La vitamine D favorise le bon fonctionnement du système immunitaire et la solidité et la santé des os, diminuant le risque de blessures.

  • Créatine : La créatine vous aide à augmenter en toute sécurité votre masse musculaire et votre force. Cela améliore également votre capacité de travail à haute intensité.

  • Huile de poisson : L’huile de poisson est une excellente source d’acides gras oméga-3, qui aident à réduire l’inflammation et à accélérer la récupération après l’entraînement.

  • Protéine en poudre : si vous avez du mal à atteindre vos objectifs en matière d’apports en protéines, la poudre de protéines peut être un bon complément à garder sous la main. En période post-workout, optez pour une poudre de protéine de lactosérum à digestion rapide, car les mélanges de lactosérum et de caséine se digèrent plus lentement et sont plus adaptés en complément des repas.

POUR CONCLURE

Il n’existe pas de régime qui fonctionne parfaitement pour n’importe quel CrossFitter. Vous devrez faire des essais pour voir ce qui vous convient le mieux. Cependant, ces conseils de nutrition basiques peuvent s’appliquer à tout le monde. Une fois que vous aurez maîtrisé les bases, vous pourrez commencer à jouer avec d’autres aspects de votre alimentation pour l’optimiser encore plus !

Source : TheRXreview.com