3 choses que les CrossFitters d’élite font tous les jours

Il faut l’admettre, toutes les séances d’entraînement dans une box ne sont pas amusantes ni faciles pour les CrossFitters. Il y a des jours où nous nous sentons épuisés, fatigués et tout simplement pas de bonne humeur. Mais lorsque cela commence à se produire régulièrement, faites un rapide contrôle de vos habitudes : Dormez-vous assez ? Est-ce que vous mangez assez ? Avez-vous des priorités et des limites bien définies ?

En plus de l’entraînement, voici trois choses que les athlètes d’élite font tous les jours :

1. Ils dorment suffisamment

Selon plusieurs études scientifiques, 8 heures par nuit est la durée optimale que les adultes devraient dormir chaque nuit pour prévenir de nombreux effets secondaires des activités du quotidien sur les fonctions physiologiques et cognitives. Le manque de sommeil (moins de 6 heures par nuit) peut influencer l’apprentissage, la mémoire, la concentration, la perception de la douleur, l’immunité et les niveaux d’inflammation. La privation chronique de sommeil est considérée comme un facteur ayant un impact négatif sur le métabolisme des glucides, l’appétit, l’absorption des nutriments et la synthèse des protéines. En outre, des études sur des adolescents ont trouvé que le manque chronique de sommeil est associé à une augmentation des blessures sportives.

Plus généralement, le sommeil est crucial pour rester en bonne santé, vertu que chaque athlète doit avoir pour atteindre une performance maximale.

2. Ils mangent suffisamment

Chez les athlètes d’élite, la nourriture est un carburant pour atteindre un niveau de performance maximal. Effectivement, leur moteur ne fonctionne pas à vide. La plupart des CrossFitters sont trop focalisés sur ce qu’il faut manger, au lieu de manger assez en respectant un principe simple : avoir un apport énergétique suffisant et adéquat. Pour optimiser votre entraînement et votre récupération, commencez par la première étape d’une bonne alimentation : assurez-vous de consommer suffisamment de calories pour reconstituer ce que vous dépensez pendant et après votre entraînement. En effet, prolonger le déficit énergétique (ne pas consommer suffisamment de calories) entraîne une perte de poids, mais peut également affecter la perte de masse musculaire, l’immunité et le risque de maladies, le surentraînement et la réduction des performances.

Les recherches scientifiques suggèrent que les athlètes qui suivent un programme d’entraînement modérément intense (2 à 3 heures par jour, 5 à 6 jours par semaine) peuvent avoir besoin de 2 500 à 8 000 kcal par jour (pour un athlète de 50 à 100 kg).

Saviez-vous qu’un cycliste du Tour de France peut avoir besoin de 12 000 kcal par jour ?

Si vous vous sentez épuisé un lendemain d’entraînement, évaluez votre approche nutritionnelle. La cause de votre épuisement pourrait être un apport énergétique (calorique) insuffisant. En outre, assurez-vous que le ratio de vos macronutriments correspond à vos besoins.

3. Ils se définissent des priorités et établissent des limites

Les athlètes d’élite établissent des priorités : ce qui a le plus d’importance (dans la phase de préparation) pour atteindre les objectifs de compétition sur lesquels ils se sont engagés. De plus, ils établissent des limites pour s’assurer qu’ils prennent le temps de faire les choses sans risque de blessures.

La plupart des CrossFitters (régionaux et d’Open) ont toujours été des employés à temps plein avec des familles à charge. Se concentrer uniquement sur la performance sportive est donc impossible. Pour beaucoup d’entre eux, la famille et le travail sont des priorités, avant même leur entraînement.

Il faut savoir que la manière dont vous exploiterez votre temps libre dépendra de vous, mais pour que votre performance athlétique soit opérationnelle, vous devrez définir des priorités et fixer des limites pour vous ainsi que votre entourage. Votre vie sociale se déplacera du pub du quartier à la box de CrossFit et vos discussions tourneront principalement autour de vos workouts. Vos amis se demanderont sûrement pourquoi vous êtes soudain devenu obsédé par la nourriture, l’entraînement et votre santé. Mais ils s’y feront rapidement quand ils verront vos réalisations.

Par exemple, si votre priorité est une compétition régionale, vous devrez vous engager suffisamment pour réussir. Respectez le plan et les consignes de votre coach, entraînez-vous chaque jour, ne soyez pas en retard pour vos WODs, persévérez et tentez de dépasser vos limites même si les WODs ne vous plaisent pas toujours.

N’oubliez jamais que, pendant que vous vous lamenterez et trouverez des prétextes pour ne pas quitter votre zone de confort, vos concurrents mettront tout en œuvre pour transformer leurs objectifs de CrossFit en réalisations.

Source :Boxrox.com