10 épices qui aident à vivre plus longtemps (Partie 1)

Améliorez votre santé et frappez directement vos papilles gustatives avec ces épices médicinales.

1 – Curcuma

La curcumine est le principal composé stimulant la santé qui se trouve dans le curcuma, élément principal du curry. C’est un anti-inflammatoire qui aide à réduire le risque de pratiquement toutes les affections dégénératives, en particulier celles du cerveau, du cœur et du système nerveux.

Des signes indiquant que des taux plus faibles de maladie d’Alzheimer en Inde (par rapport aux États-Unis) et en Asie de l’Est (par rapport à l’Europe) pourraient être liés à une consommation plus importante de curcuma. Ceci est basé sur la capacité de la curcumine à traverser la barrière hémato-encéphalique et à avoir différents effets neuroprotecteurs.

La curcumine est également un antioxydant puissant, ce qui signifie qu’elle offre une double protection contre les maladies. La recherche montre qu’elle est 5 à 10 fois plus forte que la vitamine C et E en termes d’élimination des radicaux libres.

2 – Cannelle

La cannelle nous renvoie directement au sucre dans le sang. C’est l’un des meilleurs ingrédients que vous pouvez ajouter à votre alimentation pour améliorer la sensibilité de votre organisme à l’insuline et accroître le contrôle glycémique. Une étude de la revue Diabetes Obesity and Metabolism a examiné l’effet de la cannelle sur la glycémie à jeun chez les diabétiques de type 2 et a constaté des réductions allant de 10 à 29 %.

Un moyen simple d’introduire la cannelle dans votre régime alimentaire est de la mettre dans votre café ou votre thé. La dose quotidienne conseillée pour profiter de tous ses bienfaits est de 1-2 cuillères à café (environ 3 g). C’est aussi une excellente épice à ajouter à d’autres aliments. Par exemple, tenter l’aventure en combinant de la patate douce et de la cannelle pour titiller vos papilles sans augmenter votre glycémie.

3 – Ail

L’ail est comme une police d’assurance. Il vous protège contre le rhume ou d’autres maladies saisonnières et améliore la santé globale de votre tractus gastro-intestinal, lieu de développement des maladies. Une dose régulière d’ail maintient l’équilibre dans votre intestin en neutralisant les levures et les bactéries pathogènes et en nourrissant les microbes utiles qui nous aident à rester minces et en forme. Les oignons et les échalotes font de même, mais ce qui distingue l’ail est sa concentration en allicine. L’allicine est un composé qui n’est libéré que lorsque les gousses d’ail sont hachées ou écrasées. De ce fait, consommez-le, si possible, frais.

4 – Cayenne / Paprika (Poivres)

Cette épice vient de ces petits poivrons rouges et verts. Elle est connue pour sa capacité à activer votre métabolisme et stimuler votre circulation sanguine. Sa teneur élevée en capsaïcine permet de réduire les dépenses énergétiques et la dilatation des vaisseaux sanguins.

Mais le véritable avantage de ces épices est leur capacité à contrôler la sensation de faim. C’est, sans doute, le plus grand facteur de perte de poids. Une étude du journal Physiology & Behavior a partagé 25 hommes et femmes de poids normaux en deux groupes. Un groupe a consommé un gramme de piment rouge et l’autre n’a rien eu. Il s’est avéré que ceux qui ont mangé cette épice ont présenté une température de base et des dépenses d’énergie légèrement plus élevées, alors que leur appétit et leur envie de consommer des aliments gras, salés et sucrés était très limitée.

De même, une étude faite en 2009 a montré une différence significative en termes de ghréline (l’hormone de la faim) entre les individus ayant eu un déjeuner contenant de la capsaïcine et ceux dont le repas était sans capsaïcine.

5 – Gingembre

Le gingembre est surtout connu pour ses effets anti-inflammatoires. Il aide à calmer ou à neutraliser les muscles du système gastro-intestinal et atténue les nausées et les nausées matinales. Il existe également de nombreuses recherches qui suggèrent que le gingembre est bénéfique contre les douleurs arthritiques et musculaires. Ceci n’est pas surprenant étant donné ses effets anti-inflammatoires. Le gingembre apporte également au corps une forte dose d’antioxydants, une véritable protection contre les maladies, notamment celles du cerveau et du cœur.

Source : T-Nation.com