La vitamine A, bonne pour les yeux, mais pas que…

Pendant longtemps, on nous a dit et répété que la vitamine A était bonne pour nos yeux. C’est le principal argument qu’ont nos mères pour nous faire manger des carottes cuites à la vapeur ou une assiette d’épinards. Cependant, la vitamine A est beaucoup plus bénéfique qu’on ne le pense. Elle est également vitale pour les dents, le système squelettique, les tissus mous, la peau et les muqueuses.

Mais, une étude datant de 2016, réalisée par des chercheurs de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign, rend la vitamine A encore plus importante. Selon cette recherche, l’enzyme qui digère la vitamine A pourrait également être responsable de la régulation des niveaux de testostérone. En effet, Bco1 est l’enzyme chargée de diviser le bêta-carotène dans les deux molécules qui composent la vitamine A. C’est une enzyme très importante, car elle joue un rôle primordial dans l’absorption et l’utilisation de la vitamine A par le corps.

L’expérience a soumis un groupe de souris à un régime sans bêta-carotène. Elles ont alors synthétisé de la vitamine A à partir d’autres sources non caroténiques. Les souris avec le taux le plus faible d’enzymes Bco1 ont aussi présenté des taux de testostérone plus faibles que ceux des souris avec des niveaux plus élevés de cette enzyme importante. Leur prostate était également beaucoup plus petite, ce qui est une mauvaise chose dans ce cas, étant donné que la testostérone joue un rôle central dans le développement de la prostate.

Les vésicules séminales et la prostate des souris dépourvues de Bco1 étaient 20-30 % plus petites que leurs homologues. Elles ont également présenté 44  % de cellules de Leydig en moins, lesquelles transforment le cholestérol en testostérone. Les souris sans Bco1 ont souffert d’une réduction de la signalisation des récepteurs androgènes, entraînant une diminution de la croissance cellulaire et de la fonction de leur prostate.

Le corps humain est conçu pour produire des enzymes selon les aliments que nous mangeons. En mangeant plus d’aliments riches en vitamine A, nous encourageons nos corps à produire l’enzyme Bco1 nécessaire pour absorber la vitamine A. Le manque d’aliments contenant de la vitamine A peut être plus qu’un problème mineur pour ceux ayant une prédisposition génétique à une production réduite de Bco1.

Pour cette raison, il est vital que vous consommiez suffisamment de vitamine A dans votre alimentation quotidienne. Les National Institutes of Health recommandent environ 3 000 UI de vitamine A pour les hommes adultes et adolescents et 2 300 UI pour les femmes adultes et adolescentes. Cela signifie qu’il est temps de commencer à manger plus d’aliments riches en vitamine A : carottes, patates douces, foie de bœuf, épinards, mangues et abricots. Plus vous consommerez de vitamine A, moins vous risquerez de voir votre taux de testostérone ainsi que la santé de votre prostate se détériorer. Enfin, nous connaissons tous l’importance de cette hormone dans le développement musculaire. Pensez-y !

Source : BreakingMuscle.com