Le kettlebell bench press est l’ami des CrossFitters

Cette variante du floor press (développé couché sur le sol) peut corriger le manque de force et d’explosivité, développer vos pectoraux et vos triceps, et même soulager vos épaules endolories.

Quand il s’agit de stabiliser les épaules, sans douleur ni gêne, en effectuant un bench press, il s’avère souvent que le verrouillage d’une position et son maintien tout au long d’un mouvement soient difficile. Mais en utilisant les bonnes astuces et l’équipement adéquat, vous pourrez résoudre efficacement ce type de problème.

En réalité, de nombreux professionnels de la remise en forme se tournent vers les kettlebells pour l’amélioration de la mobilité ainsi que la qualité des mouvements. Ceci est dû à la forme et à la large gamme de poids proposée par les fabricants de cet équipement.

Le kettlebell floor press rotatif

En saisissant le kettlebell et en le positionnant au-dessus des épaules dans une position de développé couché, la main et le poignet sont forcés de saisir et de stabiliser la charge supplémentaire à l’arrière du poignet. Cette position simple aide à limiter toute la tension synergique qui parcourt les groupes musculaires tout le long de la chaîne cinétique dans la ceinture de l’épaule et directement dans son noyau. En se concentrant sur une prise maximale et optimisée, cela devient un outil de rééducation neuromusculaire afin d’alléger la pression sur le bras et l’épaule et, par conséquent, améliorer l’efficacité du bench press.

De plus, rajouter une légère rotation au cours du développé couché peut avoir des impacts positifs sur la mécanique globale du mouvement. En commençant le lift avec les bras en contact avec le sol, les mains doivent être dans une position à peu près neutre. La rotation fait alors son apparition au niveau des mains qui peuvent tourner légèrement à l’intérieur lors de la phase de levée. Vous serez ainsi dans le cas d’une prise en pronation vers le haut.

Retour aux haltères

Ce petit réglage dans le mouvement sera la clé pour effectuer les press, dans leurs différentes variantes, sans douleur et avec la stabilité nécessaire au succès du mouvement ou à l’enchaînement des répétitions de celui-ci.

Enfin, vous devez choisir les kettlebells appropriées, ayant le poids et la forme adéquate avec vos besoins et votre morphologie. Il suffit d’avoir la patience, la motivation, la persévérance et la rigueur qu’il faut pour optimiser votre mouvement, protéger vos membres et vos articulations et maîtriser les bench press une fois pour toutes.

Source : T-nation.com