10 Raisons de s’inscrire à une compétition de CrossFit®* cette année

C’est le début de l’année, ce qui signifie dans le monde du CrossFit®*, l’approche des Open des Reebok CrossFit®* Games, suivi de nombreux throwdown donnant la possibilité de voyager en Europe pour les finales.

Ces évènements sont attendus par de nombreux athlètes. Les plus expérimentés y trouvent le moyen de se challenger et de tester leur niveau de fitness. D’autres crossfitteurs, plus timides ou ne pensant pas avoir le niveau se demandent s’ils devraient tout de même essayer.

Novices ou expérimentés, en scaled ou en RX, pour quelles raisons devrait-on s’inscrire aux qualif d’un throwdown cette année ?

Zoom sur une competition de crossfit

  1. Faire un bilan

Les qualif permettent de faire le point sur notre capacité à enchaîner des mouvements que nous pensions maîtriser. Car mis dans ce contexte particulier : seul, filmé, jugé, chronométré ; rien n’est pareil.

Après les qualif, nous pourrons évaluer les points forts et les faiblesses techniques des mouvements qui ont posé problème.

  1. Faire un wod sous stress

Faire un wod en compagnie d’athlètes de la box, dans un environnement familier, tous les jours, à la même heure ; enlève un stress considérable. Nous nous en rendrons compte avant de franchir le seuil de la box le jour des qualif.

Car ce jour-là, certains auront mal au ventre, leurs muscles seront tendus, leur respiration saccadée tandis que d’autres seront moins crispés et détendront l’atmosphère en blaguant.

Chacun pourra découvrir quel effet le stress a sur ses performances sportives.

  1. Performer devant un public

Les sensations du wod sont décuplées sous les encouragements d’un public.

Le fait d’avoir un ‘public’ pour soi, même s’il n’est composé que de 3 copains est un sentiment unique à expérimenter. Ils nous poussent à ne pas abandonner et à aller chercher les rep.

Un sentiment légèrement différent de celui d’un wod traditionnel, car cette fois-ci nous sommes seuls à l’exécuter.

Une crossfitteuse en plein wod lors d'une competition

  1. Gérer son dialogue intérieur

Le mental fait la différence entre deux compétiteurs du même niveau.

Sous la pression, ce qu’il se passe dans la tête d’un athlète, les pensées qui traversent son esprit, la façon dont il s’encourage ; pousse le corps à aller plus loin. Certains athlètes, même s’ils sont très bons, ne croient pas en eux ; et ne pourront pas aller loin en compétition.

Là encore, un point à noter et à travailler si des pensées négatives empêchent l’athlète de donner le maximum.

  1. Renforcer les liens avec la communauté

Se faire encourager par des membres que nous fréquentons moins ou bien faire un wod après un crossfitteur qui a dégagé une énergie ultra positive apporte une expérience en plus.

La dimension de la communauté CrossFit®* prend tout son sens lors d’évènements tels que les Open ou les qualif, tous réunis, autour d’une même passion.

  1. Repousser ses limites physiques

Il n’est pas rare de voir certains athlètes réaliser pour la première fois un mouvement sur lequel ils s’acharnent depuis plusieurs mois.

Sous le stress, la motivation et la rage de réussir peut devenir l’unique raison pour laquelle un muscle-up ou une série de DU passent pour la première fois.

  1. Avoir de nouveaux objectifs

Nous pensions avoir clairement défini nos objectifs pour les 6 prochains mois. Après les wod de qualif, un certain nombre de mouvements seront à revoir.

Le cardio sera peut-être à améliorer ou bien c’est la gestion du stress qui sera à travailler.

Dans tous les cas, avec l’aide du coach, une nouvelle liste plus ‘urgente’ pourra être établie, si s’améliorer pour l’année prochaine fait partie du programme.

Zoom sur une competition de crossfit

  1. S’inspirer d’autres athlètes

De la même façon que nous nous inspirons d’autres crossfitteurs autour de nous, à la box ou sur les réseaux sociaux ; nous pouvons a notre tour influencer et motiver.

Ce peut être par notre dynamisme tout au long d’un chipper, notre faculté à être détendu avant le wod ou notre façon de gérer un no rép.

Chacun apporte, bien sûr par sa performance, mais aussi par son charisme et l’énergie qu’il véhicule.

  1. Apprendre sur soi-même

Chaque athlète aborde la compétition différemment.

À la fin des 3 ou 5 wods de qualif, nous serons à même de savoir ce que nous a apporté cette expérience.

Certains se rendront compte qu’ils ne sont pas à l’aise et ne voudront jamais retenter l’expérience. D’autres se seront découvert une âme compétitrice et seront motivés pour s’inscrire à de prochaines qualif.

  1. Être fier de soi

Nous nous en rendrons compte après avoir fait tous les wods des qualif.

Être fier de voir son nom inscrit sur le leaderboard, quel que soit le score final prend tout son sens lorsque nous repensons à tous les efforts, les états d’âme et les émotions ressenties et partagées durant ces quelques semaines avec les autres athlètes.

En ce début d’année, entre autres, se dérouleront les qualifications suivantes. N’hésitez plus !

Open / Reebok CrossFit®* Games

Athens Throwdown

Athens Arena Championship

European Masters Throwdown

CrossFit®* Affiliates Battle

French Throwdown

Amicalement,

TA