Les 10 plus grands mythes du CrossFit (et pourquoi ils ne sont pas vrais) !

Il y a beaucoup d’idées préconçues sur le CrossFit qui ne sont tout simplement pas vraies. Voici un guide pour vous aider à démystifier ces idées et qui permet d’expliquer ce qui se passe réellement dans les boxs à travers le monde !

  1. le CrossFit, ce n’est que de la compétition

Le CrossFit est ce que vous voulez en faire. La grande majorité des CrossFitters rivalisent contre eux-mêmes et s’efforcent de réussir pour leur propre satisfaction personnelle. Si vous n’êtes pas enthousiaste à l’idée de faire de la compétition, alors vous ne devez pas en faire. L’une des meilleures parties du CrossFit est sa communauté. Tout le monde fait les WODs ensemble, la souffrance et les progrès partagés peuvent créer des liens incroyablement forts. Il y a un dicton sur le CrossFit qui dit qu’il est le seul sport où les plus forts applaudissent les tous derniers ! Si la compétition vous intéresse, alors allez-y, cela vous apportera énormément ! Commencez avec les ThrowDowns et les compétitions locales. Essayez les Open, où vous pourrez mesurer vos scores sur plusieurs WODs et contre tout le monde dans votre box, ville, pays et même dans le monde !

20111112elysiumcrossfit2000

  1. Je ne suis pas assez en forme pour faire du CrossFit

Il n’y a pas de moment idéal pour commencer. Vous devez commencer, puis le CrossFit s’adaptera à vous. Le CrossFit est excellent dans la façon dont il met au défi n’importe qui, d’un débutant total en passant par les athlètes professionnels au plus haut niveau. Regardez les pros, les  WODS qu’ils font aux CrossFit Games sont conçus pour tester leur aptitude à la limite absolue, pour voir comment ils peuvent adapter.

  1. Le CrossFit rend les femmes trop massives

On l’entend beaucoup, mais il est facile d’en rire… Le terme signifie généralement « musclées », mais il est utilisé de la mauvaise façon, et est basé sur l’apparence plutôt que la fonction et la performance. Le CrossFit rend surtout les femmes : adaptables à toutes les situations, fortes et en bonne santé.

lauren-fisher-barbell-squat

  1. … Et les hommes petits

La moyenne de taille aux Regionals 2014 était de 1m79 avec des athlètes allant jusqu’à 1m96. Petits vous avez dit ?

  1. Le CrossFit ne convient pas pour les plus vieux

Les CrossFit Games,  le plus grand événement dans le calendrier CrossFit, ont des divisions spéciales pour ses athlètes MASTERS. Ceux-ci se composent des groupes d’âge, plus 40-44, 45-49, 50-54, 55-59 et 60. La division Masters est l’une des catégories les plus dynamiques dans l’ensemble du sport !

mastersathletes

  1. Je vais devoir m’entraîner en permanence pour m’améliorer

Les séances d’entraînement et les programmes peuvent être adaptés pour répondre à tous les niveaux ou au calendrier. Ils sont conçus de cette manière. Nous menons tous des vies différentes, donc vous vous entraînez comme vous le voulez/pouvez. Si vous êtes en mesure de consacrer plus de temps au CrossFit, de vous entraîner régulièrement et de bien manger, alors vous verrez des progrès plus rapides que si vous vous entraînez une ou deux fois par semaine, mais en termes d’exercices, un peu est toujours mieux que rien, et vous progresserez toujours. Si vous voulez être un athlète professionnel alors oui, vous devez vous entraîner à temps plein !

  1. Ma salle de sport ne fait pas de CrossFit

Il y a des milliers de boxs de CrossFit dans le monde. Il y en a surement une proche de chez vous. En France, les « zones blanches » commencent à se faire rares ! Les CrossFitters sont des gens sympathiques qui soutiennent et encouragent les gens qui veulent travailler dur pour faire bouger les choses. Allez parler au gérant d’une box, essayez une séance gratuite, puis vouez comment vous vous sentez. Nous avons le sentiment que vous ne le regretterez pas ! Et si vous n’avez pas de box à côté de chez vous, faites vos propres WODs à la maison ! Nous en avons un par jour sur WodNews ici ! Choisissez celui qui convient à votre installation ou adaptez-les !

  1. Les CrossFitters se fichent du « geste »

Une critique souvent entendue est que le « geste » en soi est détérioré dans la course contre la montre. Bien sûr, il est possible de tricher pendant un WOD en faisant des mauvais gestes. Mais tout vrai CrossFitter sait que mauvais geste = NO REP, et donc pas de score. Donc, si vous voulez faire des bons temps, vous devez faire des bons gestes. Le CrossFit vous permet de travailler en étroite collaboration avec un coach qualifié, qui surveille vos gestes et techniques et vous enseigne comment les faire correctement. Ils vous aideront à progresser en toute sécurité et efficacement, tout en maintenant la motivation première pour vous pousser vers la réalisation de nouveaux PR !

no_rep__04734-1374527897-1280-1280-926x280

  1. Si vous faites du CrossFit, vous ne pouvez pas faire d’autres entraînements

La beauté du CrossFit, c’est que vous pouvez faire ce que vous voulez ! Beaucoup de gens impliqués dans ce sport à partir d’une grande variété de milieux créent un large éventail de compétences et de talents. Beaucoup de boxs offrent des cours spécialisés si vous voulez améliorer votre mobilité, vos compétences en gymnastique ou en haltéro par exemple. Vous pouvez également planifier des programmes avec vos coachs si vous voulez consacrer plus de temps à améliorer un certain aspect de votre force ou la capacité aérobie par exemple.

  1. Le CrossFit est dangereux

Si vous êtes une personne intelligente qui écoute et absorbe les conseils de votre coach, le CrossFit n’est pas dangereux. Dans tous les sports, le risque de blessure est présent. Ceci est l’un des mythes du CrossFit qui a été énormément mis en avant sur aucune source. Si vous apprenez et pratiquez les techniques de chaque exercice, avec votre coach, en respectant la progression et les bases, alors vous ne devriez pas avoir de problèmes !

Traduit et inspiré d’un article paru sur BoxRox.