10 minutes d’étirement quotidien pour soulager le mal de dos !

La moelle épinière est l’un des composants les plus importants du système musculo-squelettique, car elle soutient l’ensemble du corps et lui offre la stabilité nécessaire à ses déplacements au quotidien. Pour cette raison, les maux de dos doivent être pris au sérieux une fois qu’ils surviennent. Heureusement, le meilleur remède à ces maux est une chose que tout le monde peut faire chez soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce sujet.

LES DOULEURS DU DOS ET COMMENT SE SOULAGER

En tant que problème de santé, le mal de dos peut avoir un certain nombre de causes sous-jacentes. Parfois, la raideur des muscles fléchisseurs des hanches peut causer des douleurs et une tension dans la région lombaire, car ils tirent sur le bassin sous un angle anormal. Et ce n’est pas la seule raison possible de ce type d’inconfort.

En outre, les tensions au niveau des muscles et des ligaments, ainsi que l’ostéoporose, l’arthrite et les hernies discales conduisent toutes au développement de ce problème désagréable. Enfin, les irrégularités squelettiques telles que la scoliose provoquent également des maux de dos. D’ailleurs, les personnes de tous âges sont exposées à ce risque, car cela est généralement dû à une mauvaise posture et au manque d’exercice.

En fait, de nos jours, l’origine la plus courante de nos maux de dos est notre tendance à être sédentaire. Lorsque l’activité physique fait défaut, les muscles autour de la colonne vertébrale ont tendance à s’affaiblir et sont incapables de fournir un soutien adéquat. Pour cette raison, il faut muscler de façon continue cette zone, car c’est le moyen le plus sûr et le plus efficace de prévenir les maux du dos ou de les soulager.

Les exercices aérobiques à faible impact tels que la natation, la rotation ou la marche sont les meilleurs à cet égard. Ils assurent une meilleure fonction musculaire en développant l’endurance et la vigueur. Vous devez toujours vous concentrer sur votre tronc, car ce sont les abdominaux et le bas du dos qui sont chargés d’assurer le soutien du reste. Néanmoins, tout le monde n’a pas le temps pour un programme de musculation trop complexe.

Si vous ne pouvez consacrer que dix minutes par jour pour vous entraîner, vous avez alors besoin d’une routine d’étirement adaptée. En effectuant des mouvements qui ciblent les muscles les plus importants de la région dorsale, vous serez capable de développer votre force et de soulager vos courbatures. Ainsi, ce sera une victoire de tous les côtés, car non seulement vous soulagerez vos douleurs, mais vous les éviterez également à l’avenir.

LA ROUTINE D’ÉTIREMENT IDÉALE

Lorsque vous avez souvent mal au dos, vos muscles se contractent, ce qui accroît l’inconfort ressenti. Les étirements aident à éliminer une partie de cette pression, tout en améliorant la mobilité. Et puisque votre colonne vertébrale sera plus forte et plus flexible, le risque de problèmes handicapants sera également réduit de façon considérable.

Ce ne sont là que quelques-uns des avantages des étirements en termes de santé de la colonne vertébrale. Bien entendu, adopter la bonne routine peut faire toute la différence. Idéalement, cela devrait impliquer un ensemble varié de positions qui traitent simultanément plusieurs parties du corps. Pour vous aider à démarrer, voici quatre étapes essentielles que vous devez entreprendre :

1. Pose de l’enfant

Cette pose de yoga commune est également un excellent étirement pour soulager les maux de dos. Pour commencer, placez vos mains et vos genoux sur le sol. Gardez les mains sous vos épaules et les genoux sous vos hanches pour maintenir une posture appropriée. Tendez la main en allongeant les bras et baissez la tête vers le sol. Maintenez la position pendant 30 secondes et répétez quatre fois.

2. Genoux vers la poitrine

L’étirement des genoux vers la poitrine est un exercice simple et classique que tout le monde peut essayer à la maison. Pour l’exécuter, allongez-vous sur le sol et ramenez vos genoux contre votre poitrine, comme le suggère le nom. Vos mains doivent être soit sous vos rotules, soit derrière vos genoux. Balancez-vous doucement en arrière pendant 30 secondes, puis répétez quatre fois.

3. Rotation du bas du dos

Si la plus grande partie de la gêne ressentie se situe dans la région lombaire, vous devez alors étirer correctement le bas du dos. Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés et les pieds au sol, puis tendez les bras sur le côté jusqu’à ce que vous obteniez la forme d’un «T». Roulez doucement les deux genoux vers la gauche, puis maintenez pendant 30 secondes et répétez l’opération à droite. Faites trois séries de chaque côté.

4. Étirement du papillon

Enfin, il est temps de se concentrer sur les fléchisseurs des hanches. L’étirement du papillon est parfait à cet effet, car il étire les muscles dorsaux et les détend. Asseyez-vous par terre et rapprochez vos pieds, puis attrapez vos chevilles. Ramenez vos pieds autant que possible vers le bassin tout en maintenant le dos droit. Penchez-vous pendant cinq secondes, puis répétez l’opération pendant les trois dernières minutes.

POUR FINIR…

Le mal de dos est une conséquence désagréable du style de vie sédentaire que beaucoup d’entre nous ont tort de mener. Heureusement, de petits étirements comme ceux ci-dessus sont très efficaces, à condition que vous adoptiez une routine adéquate dès l’apparition des premiers symptômes. Seulement 10 minutes par jour peuvent vous apporter un soulagement bien nécessaire pour votre colonne vertébrale, alors pourquoi ne pas essayer dès aujourd’hui ?

Source : TheRXreview.com