Les 10 commandements du CrossFit

Le CrossFit est un sport précis qui s’appuie sur des mouvements techniques. C’est aussi une discipline qui possède ses propres lois qui dictent la façon dont ses athlètes doivent se comporter que ce soit avec eux-mêmes ou bien entre eux.  Ces habitudes s’intègrent progressivement et c’est en général une question de jours voir de semaines avant que les nouveaux athlètes se familiarisent avec les « commandements » du CrossFit.

Kieran Kesner

  1. Tu ne connaîtras pas tes WODs à l’avance

Jusqu’à ce que nous lisions le WOD sur le tableau, personne ne connaît l’entraînement du jour. Ceux du matin pourraient le faire circuler et le faire connaître aux athlètes qui l’exécuteront durant la journée, mais nous pourrions être tentés de venir en fonction du WOD, or un CrossFitter sait qu’il ne doit pas choisir ses mouvements s’il veut progresser.

  1. Tu apprendras à connaître le prénom de TOUS tes partenaires de WOD

À la box chacun s’appelle par son prénom, et se tutoie, peu importe son âge et s’il vient en « drop in » une fois dans sa vie.

  1. Tu aideras les autres athlètes

À partir du moment où nous commençons l’échauffement, nous ne formons plus qu’un. Si un athlète est en difficulté par rapport à un mouvement, qu’il ne sait pas où se trouve les abmat ou les wall-balls, il doit pouvoir demander à n’importe quel autre athlète qui se fera un plaisir de l’aider.

  1. Tu ne marcheras pas sur ton voisin

Chacun se place de façon à respecter son voisin. Nous ne devons gêner personne et laisser suffisamment de place pour que chacun puisse circuler sans interrompre le WOD des autres athlètes. Il n’y a pas de meilleure place dans une box donc personne n’est jamais mis à l’écart.

  1. Tu t’entraîneras pour toi

Si les CrossFitters aiment se bagarrer pour toujours faire mieux, soulever plus lourd, allez plus vite, ils ne le font jamais (en général) avec mauvaise foi, que ce soit lorsqu’ils comptent les rep, ou inscrivent leur temps sur le tableau blanc. Les athlètes entrent dans le WOD avant tout afin de se surpasser pour eux-mêmes.

  1. Tu motiveras les autres  

Il n’est pas rare d’entendre le son des barres tomber au sol lors des WODs, entremêlés des cris et encouragements des athlètes qui ont terminé en direction de ceux qui sont toujours en train de travailler, car il y a toujours moyen d’aller jusqu’au bout, quel que soit son niveau.

  1. Tu checkeras tous les autres athlètes à la fin du WOD

Nous avons souffert pendant une heure dans la galère ensemble et nous avons été jusqu’au bout ensemble. En se checkant, nous faisons passer le message que nous avons fait notre max et que nous sommes heureux de l’avoir fait en si bonne compagnie.

  1. Tu respecteras ton coach

En évitant de le contrarier en parlant durant les explications et en le remerciant à la fin du WOD de nous avoir torturés. Après tout c’est grâce à ses WODs que nous progressons et que nous nous empressons de revenir chaque jour.

  1. Tu prendras soin de toi et de ton corps

Cela signifie qu’un CrossFitter doit savoir bien manger et dormir afin de récupérer pour maintenir son corps en bonne santé surtout s’il vient s’entraîner quasi tous les jours.

  1. Tu comprendras que tu fais désormais partie d’une communauté

Que ce soit à la box ou à l’extérieur, un CrossFitter sait reconnaître un autre CrossFitter lorsque ce dernier est dans les parages. Tout de suite, une conversation de 3h peut s’enchaîner avec comme thème principal : les Nano/Metcon, les prot. ou les Games, mais un thème CrossFit de toute façon !

Tamara Akcay